Difficile pour ne pas dire impossible pour les infirmières puéricultrices d’exercer en libéral. Cette spécialité n’est en effet pas reconnue par les instances pour une pratique en ville. Mais certains professionnels souhaitent plus que tout exercer leur spécialité en libéral et trouvent des moyens pour y parvenir.